Les épreuves de travail sont les épreuves sur cyndrome appelées ENC ou la rapidité du whippet est déterminante et les épreuves de poursuite à vue sur leurre ou le whippet poursuit un leurre qui imite la fuite d'un gibier. Dans ce cas l'habilité et la résistance ...du coursier pour rattraper sa proie sera pris en compte

 

Les lévriers participent à deux types d'épreuve sportive: 

                                    - Les ENC ou Epreuves Nationales sur Cynodrome appelées encore "Racing". Cette compétition se déroule sur un cynodrome. Au départ les lévriers se trouvent dans des "Boites" dont l'ouverture est déclenchée après le passage du Leurre. Les protagonistes portent une muselière et une casaque pour les identifier. Seul le chronomètre compte: la vitesse  est donc le facteur déterminant pour gagner. Tout problème de comportement comme les agressions ou même tentatives est sanctionné par le retrait du coursier de la compétition. Dans les grandes épreuves, les whippets se départagent au centième voire au millième de seconde ....ce qui nécessite un chronométrage de haute précision, identique à ceux utilisés en athlétisme.

Dans ce type d’épreuve les whippets concourent par catégorie. Une catégorie est fonction du sexe, de la taille et du poids du whippet. On distingue ainsi les Whippets (W), les Grands Whippets (GW) et les Très Grands Whippets (TGW). Il y a donc pour chaque course au maximum 6 partants. Les whippets ayant fait les meilleurs temps dans les courses de sélection seront retenus pour la finale qui désignera les vainqueurs dans chaque sexe et chaque catégorie. Le vainqueur obtient le CACT Certificat d’Aptitude au Championnat de Travail. La Réserve de CACT (RCACT) est délivré au second de la même catégorie.

Les distances varient selon les cynodromes. Les whippets peuvent concourir généralement sur une petite (<300m) et une grande distance. Les pistes sont soit en herbe soit en sable ce qui est un facteur qui conditionne la rapidité du coursier.

Chaque année, il existe des courses ENC spéciales qui sont octroyées aux Clubs de Travail Lévriers en nombre limité. Ces épreuves sont importantes car le résultat est pris en compte soit pour l’homologation de titres soit pour la cotation du whippet.

Il y a aussi des épreuves internationales qui conduisent non pas au CACT mais au CACIT qui est le Certificat d’Aptitude au Championnat International de Travail. Le règlement de ces épreuves est différent des ENC. Les CACIT permettent l’obtention d’un titre de champion Beauté Performance ou d’un titre de Champion International de Travail.

Chaque année, il existe un championnat de France, une épreuve organisée par le CFW qui a valeur de championnat, un championnat d’Europe et un championnat du Monde d’ENC.

Un whippet pour être autorisé à concourir à des ENC doit être titulaire d’un BAC !! Brevet d’Aptitude à la Course. Ce lévrier doit être LOF et confirmé pour passer son BAC. C’est l’expert qualificateur du club de travail lévrier qui délivre le BAC qui atteste que le whippet n’est pas dangereux pour lui-même ou pour les autres concurrents pendant la course, qui atteste de sa motivation à courir et qui détermine sa catégorie après 9 toises et une pesée.

                                   .

                                   - Les PVL ou Epreuves de Poursuite à Vue sur Leurre appelées "Coursing". Cette compétition a lieu dans des prairies dont les dimensions sont déterminées par la réglementation en vigueur et qui ne doit comporter aucun obstacle dangereux. Le leurre est guidé par un système de poulies pour mimer la fuite d’un gibier que le whippet doit chasser et rattraper. La distance est de l’ordre de 600m.

            Les concurrents concourent par paire identifiés par une casaque Bleu ou Rouge. Quelquefois la course se déroule à 3, le 3ème portant une casaque blanche. Les paires sont déterminées le matin par un tirage au sort. La finale de l’après-midi réunit les lévriers par paire ayant obtenus un nombre identique (ou très voisin) de points lors de la première manche.

            La notation du juge tient compte de l’ardeur, la vitesse, l’adresse, la résistance et le comportement tactique du coursier pendant l’épreuve.

Contrairement aux ENC, il n y a pas de catégorie. Les whippets courent 2 par 2 selon leur sexe.

Tout problème de comportement (agressivité, abandon…) se solde par le retrait du lévrier de la compétition.

Le total des deux manches permet de désigner un vainqueur par sexe qui reçoit le CACP ou Certificat d’Aptitude au Championnat de Poursuite et le second la réserve de CACP.

Chaque année, il existe des courses PVL spéciales qui sont octroyées aux Clubs de Travail Lévriers en nombre limité. Ces épreuves sont importantes car le résultat est pris en compte soit pour l’homologation de titres soit pour la cotation du whippet.

Il y a aussi des épreuves internationales qui conduisent non pas au CACP mais au CACIL qui est le Certificat d’Aptitude au Championnat International des courses de Lévriers. Le règlement de ces épreuves est différent des PVL. Les CACIL permettent l’obtention d’un titre de champion Beauté Performance ou d’un titre de Champion International de Coursing.

Chaque année, il existe un championnat de France, une épreuve organisée par le CFW qui a valeur de championnat, un championnat d’Europe et un championnat du Monde de PVL.

Un whippet pour être autorisé à concourir à des PVL doit être titulaire d’un BPV !! Brevet d’aptitude à la Poursuite à Vue. Ce lévrier doit être LOF et confirmé pour passer cet examen. C’est l’expert qualificateur du club de travail lévrier qui délivre le BPV qui atteste que le whippet n’est pas dangereux pour lui-même ou pour les autres concurrents pendant la course et de sa motivation à courir. Le coursier est mesuré 9 fois et est pesé.

Le site de la Commission Nationale d’Utilisation des Lévriers ou CNUL vous donnera plus d’indications sur les compétitions sportives : www.cnul.url.ph

Le Club Français du Whippet est sans doute l’un des clubs de race le plus exigeant sur l’aptitude à la course des whippets pour la cotation et l’homologation du Titre de Champion de France. Le whippet a été sélectionné depuis son origine sur son esthétique (conformité au standard) et sur la compétition sportive (aptitude à la course). La politique d’élevage doit s’appuyer sur ces deux critères fondamentaux qui constituent un outil important pour lutter contre l’apparition d’hypertype.

En résumé le whippet doit être beau et bon !